Abattage d’un pin sec

Abattage d’un pin sec sur pied atteint par la maladie, qui menaçait de tomber au premier coup de vent.

L’arbre avait commencer à se dessécher de la tête et commençait à se propager au reste de l’arbre. Mais l’arbre était encore sain au niveau mécanique, ce qui permettait de l’abattre sans risque.

Voici en photo le détail des opérations :

Abattage d’un pin sec sur pied

Le but de la manœuvre est de couper la tête de l’arbre et ensuite de réduire l’arbre jusqu’à pouvoir l’envoyer en direct en bas. Les branches étaient toutes broyées sur place.

Besoin d’un conseil ou d’un devis pour l’abattage de vos arbres, n’hésitez plus ! Les Jardins d’Antoine sauront répondre à vos attentes.

Laissez votre message par mail ou sur le site internet et nous tâcheront de vous répondre rapidement.

Entretien d’une haie mixte

Entretien d’une haie mixte et de deux talus en lierre

Constat avant travaux :

Taille d’une haie mixte (if, noisetier, bambous, elaeagnus, …) et nettoyage d’un talus en lierre, en bordure de maison.

Il a fallu deux jours pour tailler toutes les haies, remettre propre le lierre et évacuer les déchets.

Résultat après la taille :

Création d’un massif de rocaille

1- Constat avant chantier : Un massif de rocaille qui a besoin d’être rafraîchi et réaménagé.

création d’un massif de rocaille

Voici le projet pour ce chantier : Création d’un massif en utilisant les pierres présentes pour agrémenter le massif. Il est composé de vivaces tapissantes et quelques unes pour donner du fond, en arrière plan.

Création d’un massif de rocaille

Le projet étant accepté nous passons à la réalisation de celui-ci.

2 – La plantation : plantation de vivaces tapissantes et de rocailles ; quelques vivaces plus grandes en fond pour fleurir le massif ; et mise de copeaux de bois en surface, pour rendre le massif plus esthétique.

3 – Arrosage du massif et fin : Il ne reste plus qu’à arroser abondamment le massif et attendre quelques mois pour que les plantes prennent bien possession de l’endroit et rendent ce massif plus attractif.

N’hésitez pas aller faire un tour sur le reste du site internet. Si celui-ci vous plait allez faire un tour également sur ma page facebook : @LesJardinsdantoine.fr ou un commentaire sur le site. Et pour toute autre question laissez moi un message sur le site internet ou par mail.

Mise en tête de chat d’un marronnier

Mise en tête de chat d’un marronnier : c’est à dire lui rabattre les branches sur l’ancienne coupe. Chantier à faire l’hiver, lorsque la sève est redescendu des branches vers les racines, ce que l’on appelle la dormance des arbres.

Marronnier avant intervention

Le travail consiste à rabattre les branches sur les anciennes coupes, appelé également mise en tête de chat. Il peut être nécessaire souvent de laisser un tire-sève, pour favoriser la reprise de la pousse au printemps.

Mise en tête de chat d’un Marronnier

Lors de ce chantier, les branches furent débité en bûches et le reste fut broyé en copeaux, pour venir agrémenter les massifs du client.

Branches débités, broyage des branches
Tas de bois

Service à la personne

Les Jardins d’Antoine sont coopérateurs d’Acces Sap qui propose du service à la personne.

Acces Sap est une coopérative déclarée services à la personne. Elle regroupe des entreprises du paysage souhaitant faire bénéficier à leurs clients particuliers de l’abattement fiscal de 50 % sous forme de réduction et/ou crédit d’impôt.

Les particuliers bénéficient d’une réduction ou d’un crédit d’impôt de 50 % sur le montant des prestations facturées par la coopérative. Le règlement doit se faire soit par chèque, Carte Bancaire, virement ou CESU préfinancé (Chèque Emploi Service Universel).

Depuis le 1er janvier 2017, tous les contribuables (actifs, non actifs et retraités) peuvent en bénéficier.

Les prestations concernent tous les travaux d’entretien des espaces verts :

  • Tonte de pelouse
  • Débroussaillage
  • Entretien des massifs et des balcons
  • Ramassage des feuilles
  • Scarification
  • Taille de haies, fruitiers, rosiers, plantes grimpantes
  • Taille d’arbres et d’arbustes, hors élagage

Pour plus d’information à propos de cet coopérative aller sur http://www.acces-sap.fr/fr/accueil

Coopérative Acces Sap / Service à la personne

Plantation d’une haie vive

Demande du client : Plantation d’une haie vive sur une longueur de 40 m.

1 – Constat :  Plantation d’une haie vive, sur une distance de 40 m, pour cacher une nouvelle maison construite.

 

Plantation d’une haie vive 

 

 

 

 

 

 

 

2 – Choix des plantes 

Les plantes choisies sont des arbustes semi-persistants à persistants, ayant une croissance élevée ( entre 2 et 5 m de hauteur).

 

Arbustes persistants à semi-persistants

 

3 – Réalisation des trous de plantations

Les 35 arbustes sont espacés de 1,50 m entre eux et disposés en fonction de leur développement. Pour réaliser les trous de plantations, une tarière thermique sera utilisée.

Tarière thermique

Trous de plantation

 

4 – Plantations des arbustes

Les 35 arbustes sont plantés, espacés de 1,50 m entre chaque, sur une distance de 40 m. Du terreau de plantation, mélangé à du compost sera déposé dans les trous pour enrichir la plante et un bon arrosage pour aider la plante à bien s’ancrer dans le sol.

Plantation des arbustes

Haie vive persistante

 

Semis d’un gazon autour d’une piscine

Souhait du client : Semis d’un gazon autour d’une piscine

1- Constat : Réaliser le semis d’un gazon autour d’une nouvelle piscine.

haut du jardin

contour de la piscine

bas du jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 – Retourner la terre et niveler:  Réalisations au motoculteur pour aérer le sol, retirer les pierres, affiner la terre.

retirer les pierres et les déchets végétaux

passage du motoculteur

 

 

 

 

 

 

 

3 – Semis du gazon à la main et rouler la terre (permet de faire adhérer la graine à la terre). Arrosage pendant 10 jours copieusement.

Haut du jardin semé

Bas du jardin semé

4 – La levée du gazon :  10 jours en condition optimale ( eau, chaleur et soleil)

Début de pousse du gazon

Premières pousses

Contour de la piscine

Bas du jardin

 

 

 

 

Mise en place d’une bordure

Mise en place d’une bordure pour délimiter le gazon de l’allée gravillonnée

Souhait du client : différencier les deux entités par une bordure

1- Constat

début du chantier Gazon / allée

2- Installation d’une bordure en aluminium d’une hauteur de 10 cm, sur 20 m de long, pour délimité les deux zones.

Installation d’une bordure aluminium

Bordure mise en place contour du gazon

 

 

 

 

 

3- Vue global des deux zones (gazon semé)

gros plan sur la bordure en aluminium

Vue Global avec le gazon semé, la bordure et l’allée gravillonnée

Rabattage d’une haie d’if

Rabattage d’une haie d’if trop haute

1- Analyse du chantier

Haie d if

Après analyse du chantier avec le client, il est décidé de descendre de 50 cm la haie d’if et de faire au passage une belle taille d’entretien. La haie est trop haute pour le client et elle n’est pas droite.

 

2- Début du chantier : rabattage de la haie d’if

Rabaissement de la haie de 50 cm de hauteur

Haie d’if rabaissée

 

 

 

Avant (bordure de maison)

 

 

Pendant

 

 

 

3- Vue final de la haie d’if

 

bordure de la maison